« Un Océan d’Amour », de Lupano et Panaccione, vainqueur du prix Fnac 2015

Ils étaient trente albums au départ de la troisième édition du prix Fnac le 21 novembre dernier. Les internautes étaient alors appelés à voter jusqu’au 16 décembre parmi cette sélection de BD réalisée par les libraires Fnac.

10947189_708314499283001_4341134300127693442_n

Les deux auteurs en compagnie de leur prix (Photo © Delcourt)

A l’issue de cette première étape, cinq albums furent ainsi retenus et soumis au vote de libraires Fnac et de journalistes. Le résultat tant attendu est tombé hier dans la soirée et c’est finalement Un Océan d’Amour de Lupano et Panaccione qui succède à Tyler Cross, vainqueur de l’édition 2014.

Un Océan d’Amour avait déjà fait beaucoup parler de lui à l’occasion de sa sortie grâce à une communication personnalisée. Delcourt, la maison d’édition chez qui l’album est édité, proposait en effet de faire gagner de véritables boîtes de sardines grâce à un concours!

10460572_656474881133630_7283040931794658820_o

L’une des boîtes en question. (photo © Delcourt)

Le festival BD d’Angoulême s’annoncera comme un nouveau défi pour Lupano et Panaccione, dont l’album fait également partie de la sélection officielle. Il y retrouvera notamment les Vieux Fourneaux et Blast, deux albums qui concourraient eux aussi pour le prix Fnac 2015. L’occasion d’un match retour ?

Résumé de l’éditeur : Chaque matin, Monsieur part pêcher au large des côtes bretonnes. Mais ce jour-là, c’est lui qui est pêché par un effrayant bateau-usine. Pendant ce temps, Madame attend. Sourde aux complaintes des bigoudènes, convaincue que son homme est en vie, elle part à sa recherche. C’est le début d’un périlleux chassé-croisé, sur un océan dans tous ses états. Une histoire muette avec moult mouettes.

Par ailleurs, un prix spécial du Jury a été décerné par la Fnac en marge de son traditionnel prix de la BD. Destiné à Charlie Hebdo, la Fnac a en effet tenu à rendre hommage au journal satyrique après les récents événements de ce début janvier.

South

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.