Témoignage de South

f142293624477847

South

(Juin 2009 – Aujourd’hui)

Fonction actuelle sur NE : Modérateur à la retraite

J’ai pour ma part découvert les Légendaires aux vacances de pâques 2006. C’est ma grand-mère qui était venue m’apporter les cinq premiers tomes sur conseil de son libraire. En tant que grand bdphile porté par les séries Dupuis prépubliées dans Spirou, j’ai été vraiment désarçonné par le style graphique des Légendaires.Le style de Patrick Sobral se présentait en rupture totale les BD franco belge auxquelles j’avais l’habitude malgré le format 46 pages habituel. On aurait dit du manga mais en couleur et même si je n’étais pas fan de cet autre genre, le mélange entre les deux m’a vraiment enchanté. J’ai donc dévoré les deux premiers tomes en une après-midi.

J’ai par la suite continué de suivre assidument la série au fil des tomes et me suis plongé avec une joie non dissimulée dans l’album one-shot « La Belle et la Bête » vendu à l’occasion du salon du Livre de Paris en 2008. J’ai par ailleurs été très étonné de voir que Patrick Sobral avait une grande file de gens devant lui. Naïvement je pensais être l’un des rares à avoir découvert cette superbe série qu’était « Les Légendaires » mais je me trompais. Paradoxalement, c’est l’album de la Belle et la Bête que j’ai finalement fait dédicacer en premier par Patrick.

La dédicace en question

De temps à autres, il m’arrivait de poster des messages sur le livre d’or de la série. A cette occasion, je souhaitais avoir un pseudo passe partout, suffisamment original pour qu’il ne soit pas repris mais en lien avec les Légendaires. Ne trouvant pas de personnage qui collait avec ma personnalité, j’ai finalement décidé d’adopter le pseudo de South, personnage du one shot « La Belle et la Bête ». Le personnage de North était un méchant aux motivations assez ignobles, le pseudo de West était déjà pris sur le livre d’or et East et West étant des jumeaux, j’ai donc pris le dernier du quatuor des gardiens qui restait.

Par la suite, j’ai ouvert en 2008 un espace personnel windows sous ce même pseudonyme de South, lequel fut par la suite transformé en « Blog de South ». Il s’agissait pour moi de commenter l’actualité du site en y apportant mes hypothèses et remarques. Le désormais très célèbre Danael l’éclair d’or qui intervenait sur le livre d’or depuis 2007 m’a finalement rejoint sur la toile en mars 2009. C’est à partir de cette date que nous avons commencé à travailler ensemble à la construction de nos blogs respectifs.

Continuant de me rendre aux différentes dédicaces, je surveillais de loin la communauté de fans du premier forum. J’ai pendant longtemps voulu comprendre le fonctionnement d’un forum (ça commençait tout juste à exister à l’époque) avant de me lancer à mon tour dans l’aventure. Alors que je pensais enfin m’inscrire sur le forum de Florence (premier forum officiel de la série), la survenue de l’affaire dite « Elysabeth » et la scission de la communauté autour du cycle d’Anathos m’obligea à rester en retrait.

Mon  fanart de la porteuse (2009)

Mayo, alors modérateur sur le forum de Florence prit l’initiative de fonder un forum dissident afin de permettre aux fans acceptant la nouvelle tournure de la série de continuer d’en débattre ensemble. Si mon ami Danael l’éclair d’or profita de l’occasion pour rejoindre cette nouvelle communauté, j’ai pour ma part attendu d’avoir passé mon bac de français pour faire de même. Pour l’anecdote c’est donc sitôt revenu de mon oral de bac que j’ai moi aussi pris ma place sur « Nouvelle ère », c’était un 29 juin 2009.

Mon fanart du gardien en 2009

Poussé par Danael l’éclair d’or, je postulais peu de temps après pour rejoindre Maelyn et Ténébris (alias Feu Ardent) à la modération au côté de Mayo. C’est finalement suite au bug du 14 juillet 2009 qui conduisit au retour du forum dans l’état dans lequel il était un jour plus tôt que je fus finalement accepté pour gérer la situation de crise. Ténébris, modératrice de son état avait quant à elle totalement disparu de la circulation.

L’officialisation du forum le 1er octobre 2009 et la clôture du précédent permirent à Danael l’éclair d’or de me rejoindre à mon poste. J’ai finalement quitté mes fonctions en même temps que Ketch’up le 10 septembre 2010.

53831310

Dessin réalisé par Berry pour mon départ (le raton laveur) et celui de Ketch’up (la fille avec les couettes). En bas de gauche à droite : Korbo, Berry, Chapo et Maellou.

J’ai également été le créateur du groupe « modérateur à la retraite ». Cette initiative loin d’être égocentrique devait permettre à Ketch’up, modératrice récemment arrivée et qui ne bénéficiait pas du rôle de « vétéran » de conserver une couleur à sa hauteur après son départ de l’équipe modérale.

J’ai aussi engagé une réforme de recentrage des dessins des galeries sur la thématique en vigueur du forum ce qui aboutit à la création de la galerie « créations autres pour tout le monde ».

De plus, j’ai participé au RPG « Fabuleux et faucons d’Argent vs Anathos » en compagnie de Misa, Danael l’éclair d’or, Maelyn et Florian. J’incarnais le personnage de Michi-Gan. Ce rpg est toujours visible sur le forum.

Plus récemment je suis à l’initiative d’une fanfiction nommée Aeïa et Negaveïa, les lunes du dernier espoir qui a pour objectif d’amener les personnages dans l’espace à la découverte des deux lunes d’Alysia (fic en pause à cause du projet des 10 ans). Cette fanfiction se déroule en parallèle de la guerre d’Anathos et aborde de nombreuses thématiques assez sombres.

Une recolorisation personnelle de l'illustration bien connue

Une recolorisation personnelle de l’illustration bien connue

Enfin, je suis à l’initiative du planning des dédicaces. Lequel planning permet aux membres de s’organiser afin de pouvoir se rencontrer lors des séances de dédicaces. Patrick Sobral m’a un jour qu’il lui arrivait de le consulter. Pour ma part, j’ai eu l’occasion de rencontrer : Danael l’éclair d’or, Zekh, Elye, MoOny, Ketch’up, Narumi, Bytel, Florence, Mayo, Myshi, Melosa, Yanathos, Sephiroth, Kairi, Feu Ardent, KoChonu, Kel-Cha roi des jaguarian, Danaël, Typhuss, Little Expresso, Solaris, Fourrure noire, Ban, Shadowlight, Sun, Saphirina, Ténébriis, Martin-Gryf, Berry, Little-Apple, Eyaël, Shimynou, (J’ai vu Shimybis mais le temps de tourner la tête et elle était partie…:/), j’en oublie sûrement…

Je me souviens encore de nombreuses dédicaces dans des grandes surfaces, à des paris mangas entre des gens armés de sabres aiguisés et des zombies en décomposition, aux différentes éditions du salon du livre de Paris, au festival BD de Bercy Village avec de nombreux cosplayeurs.

Mais parmi toutes ces rencontres avec des membres je me souviens tout particulièrement du 18 décembre 2010, lorsqu’après m’être perdu de nombreuses heures pour retrouver Mayo dans une librairie à l’occasion d’une dédicace de Patrick Sobral, nous nous étions fait mettre à la porte par un libraire dont la passion pour la BD l’argent le rendait agressif. Il s’était alors mis à neiger et je n’avais pu rentrer chez moi que le lendemain. M’étant trompé de train pour le retour j’avais d’ailleurs passé une bonne partie de la soirée à marcher dans la neige le long de la voie afin de revenir à un croisement plus fréquenté où les trains passaient encore. Train ou pas cela ne changeait pas foncièrement les choses puisqu’il me fut impossible de rentrer en voiture tellement il avait neigé.

Je me souviens également d’avoir attendu pour une membre qui ne pouvait rester à cause d’un problème de santé. J’avais alors entrepris de faire dédicacer ce tome pour son anniversaire avant de lui envoyer par la poste.

Pour rester dans le thème de mes propos voici la dédicace que Patrick Sobral m’a offerte pour mes 18 ans.

Je me souviens par ailleurs d’une dédicace perdue au milieu d’un Leclerc lorsque Zekh et moi avions rivalisé d’ingéniosité pour éviter le tampon fatidique du gardien sur notre tome fraîchement acheté. C’était par ailleurs la première fois que Patrick Sobral réalisait Kalandre en dédicace.

Je me souviens aussi de nombreuses discussions avec des fans dans les files d’attente, élément d’or qui transforme une file de 2h en une file de 5 minutes que l’on a peine à quitter.

De nombreuses amitiés sont nées sur ce forum, amitiés qui n’auraient sans doute jamais eu lieu si cette série n’avait pas existé et cela aurait été dommage.

Mon fanart de Crépuscule en 2009

Quelques mois après mon départ du forum, j’ai finalement décidé de transformer mon blog en une structure plus ergonomique afin de mieux mettre en valeur mes fiches consacrées aux Légendaires mais aussi afin de pouvoir m’étendre à d’autres séries afin de me renouveler. Cette nouvelle structure pensée comme un fansite 2.0 permettait aussi de prendre le relai d’Opensmiley, fansite de Florence aujourd’hui disparu. Ederweld est donc né le 28 juin 2010 et perdure encore aujourd’hui.

J’ai par la suite été rejoint par de nombreux membres de nouvelle ère : « Maelyn », « Eyaël », « Fourrure », « Link », « Pykk », « Cassie » et « Jadina008 » désireux eux-aussi de partager leur passion pour la bande dessinée.

Pour en revenir à la série, j’ai plusieurs tomes préférés : tout d’abord le diptyque 3 et 4 en ce qu’il met en scène mon personnage préféré « Elysio » et oppose pour la première fois depuis l’introduction, les Légendaires à Darkhell. Le combat est magique et le suspens agréable. C’est de plus la première fois que l’on découvre Darkhell et Elysio séparés. Mon cœur penche par la suite pour les diptyques 13 et 14. Ces deux tomes sont certes moins sujets à l’action, ils n’en sont que plus intenses en terme d’intrigue. De ce fait ils constituent à n’en point douter les tomes les plus travaillés scénaristiquement parlant de la série.

leg10

Une partie de ma collection

J’attends avec impatience le futur tome de la série afin de voir s’il continue dans la même dynamique que le tome 16 ou s’il repart vers un tome un peu bancal comme le fut le tome 15. Je ne vous cacherai pas que le futur de la série m’inquiète.

Concernant la série « Origines » je reste mitigé. Si je l’ai longtemps attendue, le scénario du premier tome m’a grandement refroidi en ce sens qu’il n’apportait pas foncièrement d’éléments supplémentaires par rapport à ce qui avait été dévoilé dans les flashbacks.

Quant au saupoudrage de Kalandre par ci par-là, il ne m’a pas convaincu. Le style de dessin est cependant sublime même si j’ai eu du mal sur la mise en couleur un peu trop huilée du premier tome. J’ai néanmoins été surpris que ce tome obtienne le fauve jeunesse d’Angoulème alors même que certains tomes de la série principale le méritaient davantage à mes yeux.

Le second tome a quant à lui grandement redressé la barre en proposant une histoire originale et bien dosée. Quant au tome 3, s’il a clairement bénéficié d’une mise en couleur qui me plaît davantage, niveau scénario ça reste néanmoins bien trop collé aux flash back de la série mère et ça n’apporte à mes yeux pas grand chose d’intéressant. Je préfère prendre la série Origines comme une fan série plutôt que comme la vraie série. Je m’en bornerai donc à la série mère plutôt que d’écailler les souvenirs que je peux en avoir en y ajoutant moultes incohérences scénaristiques :/.

En outre, quoi qu’il puisse advenir de la série, il convient d’admettre qu’elle a révolutionné l’univers de la BD franco belge en apportant une teinte de « Manfra » et en brouillant les frontières entre les genres. Cette série a également permis la constitution d’une communauté de fans qui se sont trouvés de nombreux points communs dépassant la seule série de Patrick Sobral. En conséquence, la malédiction Jovénia aura sans doute eu plus de conséquences positives que le simple fait de faire rajeunir nos héros à l’âge de 12 ans. Pour ma part, elle aura su arriver au moment où j’en avais besoin et m’offrir la fenêtre que je cherchais. Merci pour tout Patrick Sobral !

South


Retour à la page de présentation des témoignages