Témoignage de Sidesoul

523-62

Sidesoul

(Mars 2010 – Aujourd’hui)

Fonction actuelle sur NE : Co-Administrateur

L’aventure des Légendaires s’ouvrit pour moi par un beau jour d’août 2005. Alors âgé de 9 ans, je reçus mon numéro mensuel du magazine Dlire. Sauf qu’il s’agissait cette fois-ci d’un numéro spécial été avec à l’intérieur, l’intégralité d’une bande dessinée jeunesse. Et oui, il s’agissait du premier tome des Légendaires, La Pierre de Jovénia !

Aguiché par le côté fantasy humoristique de l’histoire, j’ai cherché à découvrir les autres tomes de la série. Tantôt au CDI de mon collège, tantôt à la bibliothèque municipale, j’ai suivi pas à pas les aventures trépidantes du petit groupe de héros. Puis, en économisant mon argent de poche et grâce à Noël et aux anniversaires, j’ai réussi à me procurer les différents tomes, sauf le premier, que je conserve sous son format magazine. J’ai ainsi suivi gentiment oserais-je dire le déroulement de la série pendant quelques années, en me contentant de lire et relire mes tomes jusqu’à l’épuisement et en me satisfaisant amplement de ce que l’on me proposait.

Mais au bout de 3 ans, ayant grandi et évolué entre-temps, j’ai commencé à me lasser de ce petit amusement qu’était Les Légendaires. J’avais envie de plus, besoin de d’avantage de complexité et de profondeur d’histoire. Le cycle d’Anathos et encore plus le tome 11 marqua un tournant dans ma relation avec la série.

38601496_p

Wallpaper de Patrick Sobral

En effet, en même temps que le basculement de la série vers un coté plus sombre et moins enfantin a accentué mon intérêt pour la série, j’ai également vers 14 ans commencé à fréquenter les méandres du web et c’est sans peine évidente que j’ai trouvé le site officiel de la série. Je pouvais avoir accès aux news avant même la sortie des tomes, je pouvais donc établir des théories sur les tomes suivants, poser des questions à Patrick Sobral via le Livre d’Or et ne pas bêtement m’ennuyer entre chaque tome. Mon désir était en partie comblé. En partie seulement, car autour de moi, peu de gens, pour ne pas dire personne, s’intéressait à la série. Mon grand frère a très vite décroché et la plupart de mes amis étaient plus orientés mangas que BD franco-belge. Les Légendaires étaient donc, et sont restés pour le moment, une passion relativement solitaire dans ma vie.

gardien2

Du moins, dans ma vie IRL. En effet, pour combler ce vide, je ne tardais pas à découvrir sur le site officiel un onglet pour le moins étrange intitulé « Forum officiel : Nouvelle Ère ». Novice en informatique, j’ignorais alors tout des forums et de leur fonctionnement. Circonspect, j’ai osé appuyer sur ce bouton. Et ce qui apparu me laissa sans voix.

Ici et là, des membres jouaient, discutaient de la série, partageaient des hypothèses et des fan-arts, participaient à des curieuses activités baptisées « RPG ». Bref, j’étais curieux de tout connaître et en même temps très timide devant tant de nouveautés. Étant donné qu’à l’époque, le temps que je pouvais passer quotidiennement devant l’ordinateur était limité (oui, j’avais une affreuse mère tortionnaire), j’avais peur de ne pas être à la hauteur et de ne pas pouvoir participer à tout ce qu’il se passait sur le forum, persuadé que tous les membres me détesteraient et m’en voudraient si je n’étais pas assez investi.

42458657_p

Bizarrement, ce n’est pas la bonne ambiance qui régnait sur Nouvelle Ère qui me fit sauter le pas et m’inscrire, mais une hypothèse sur le tome 12 émise par un membre. J’avais tellement envie de le contredire et de partager l’hypothèse que j’avais peaufiné depuis des mois que c’était décidé, j’allais m’inscrire sur ce forum et devenir enfin un fan plus investi ! Je choisissais alors un pseudo étrange que m’avait conseillé une amie pour un personnage de MMORPG, Sidesoul, ainsi qu’un avatar dessiné par cette même amie (ils n’ont jamais varié depuis) et je me lançais à l’assaut du forum Nouvelle Ere. C’est ainsi que le 23 mars 2010, veille de la sortie du tome 12, je faisais mes premiers pas au sein de la communauté de fans des Légendaires.

484714signsidesoulV3bis2

Bannière de Sidesoul sur le forum

Ces premiers pas furent timides, il ne faut pas le nier. Quelques hypothèses par-ci, quelques réponses à des sondages par-là, beaucoup de Survival, je m’intéressais de plus en plus à ce forum et à tout ce qu’il s’y passait. Mon nombre de message augmenta peu à peu, je participai à la toute première édition de la Taverne organisée par Misa en incarnant le personnage de Kash-Kash, bref, je m’épanouissais ! Et pourtant, et pourtant … Voudrez-vous bien le croire si je vous révèle que je n’ai découvert l’existence de la Chat-Box du forum qu’après plusieurs mois ? Tellement absorbé par toutes les discussions, je n’avais même pas pris la peine de descendre tout en bas de la page d’accueil ! Je l’ai découvert un jour, par hasard. Et si je ne me rappelle pas quelles étaient les personnes présentes à ce moment là (si jamais vous y étiez, n’hésitez pas à me faire signe, c’est avec une joie immense que je l’apprendrais ! ), je suis sûr en tout cas d’avoir ressenti une unique sensation : celle de ne jamais vouloir me déconnecter et partir du forum !

C’était véritablement ce jour-là le début d’une grande histoire d’amour entre ce forum et moi. J’ai à partir de ce moment là fais plus attention aux règles, et ai tenté, petit membre que j’étais, de veiller à la bonne marche du forum en tentant d’épauler les modérateurs quand je le pouvais (il me semble par exemple qu’il m’arrivait déjà à cette époque de faire parfois les comptes du Survival). Je passais quotidiennement sur la Chat-Box où j’ai commencé à véritablement rencontrer et côtoyer les autres membres et à m’ancrer encore un peu plus au sein du forum. Le rose étrange du fond du forum qui m’avait frappé à mon arrivée me paraissait désormais reposant. Et je me sentais énervé lorsque je remarquai quelque chose qui n’allait pas dans le sens du forum. (Il est à noter à ce point du récit que malgré ma presque année de participation au forum, mes connaissances sur le fonctionnement exact d’un forum était assez limitées et par conséquent, que ce que je m’apprêtais à faire n’était pas du tout courtois ou même décent…).

J’ai donc un jour remarqué qu’une des modératrices de Nouvelle Ère était absente depuis presque 5 mois, sans avoir donné aucune nouvelle avant de partir. Cela a eu le don de passablement m’énerver car pour moi, le modérateur était un peu l’amoureux par excellence du forum, celui qui était prêt à prendre de son temps pour veiller à son bon fonctionnement. Que l’on puisse ainsi délaisser son poste était inconcevable.

42458612_p

J’ai donc écrit à Mayo. Oui Mayo, l’administrateur principal du forum, son créateur. Pour lui demander rien moins que de prendre la place de cette modératrice. C’était le 16 mars 2011, soit un peu moins d’un an après mon arrivée. C’était donc une demande totalement folle, qui faisait fi de toutes les conventions ou codes de nominations d’un modérateur. Je n’aurais normalement du n’avoir aucune chance. Quelle ne fut pas alors ma surprise en revenant d’un entrainement de tennis deux heures plus tard que de voir mon pseudo en bleu roi et un message de Mayo sur mon compte. Il m’avait accepté comme modérateur. Je me souviens que mon cœur bâtait à mille à l’heure à ce moment là. J’ai encore son message précieusement conservé dans mes archives personnelles tellement il représente pour moi.

Avec du recul, j’ai du mal à comprendre son geste même si je l’en remercie mille fois… Il n’avait même pas demandé l’avis des autres modérateurs ou administrateurs. Bon du coup, forcément, les premiers jours, les premières semaines ont été un peu difficiles. Les autres modérateurs étaient sceptiques quant à ma nomination que certains trouvaient injustifiée. Mayo lui même sembla un moment regretter son choix et me posa un ultimatum. Je m’investis alors dans ma tâche comme jamais. Je voulais prouver que j’étais à la hauteur et que je pouvais être un modérateur efficace et sur qui le forum pouvait compter. Mon investissement finit par payer et ma place ne fut plus remise en cause. J’avais gagné mon grade de modérateur et je comptais bien le garder longtemps !

Pendant ce temps, ma passion pour les Légendaires était toujours intacte. J’ai même pu rencontrer Patrick Sobral lors de séances de dédicaces.

La première fois, moins de 10 jours après ma nomination au poste de modérateur. C’était à Bourgoin-Jallieu, chance extraordinaire étant donné que ce n’était vraiment pas loin de chez moi, et j’ai pu convaincre ma mère de m’y emmener. J’en suis reparti des étoiles plein les yeux et une belle dédicace de Razzia sur mon tome 9 !

La dédicace en questio

La dédicace en question. Le prénom est masqué pour des raisons évidentes de vie privée.

La deuxième « rencontre » se fit moins d’un an plus tard, sur Lyon, en janvier 2012. Les guillemets sont volontaires car cette séance de dédicace fut un échec complet. Nous avions fixé la date du samedi après-midi avec des membres du forum afin de pouvoir enfin nous rencontrer et parler tous ensemble à Patrick Sobral. Mais tout d’abord, la librairie était tellement petite que le nombre de dédicaces distribuées ce jour là fut ridicule et qu’il était pratiquement impossible ne serait-ce que d’apercevoir un bout de l’auteur.J’ai donc passé l’après-midi à attendre dans un coin de la librairie, à lire d’autres Bds, en espérant qu’un membre du forum me reconnaîtrait dans la description que je leur avait donné de moi. Hélas, avant que cela n’arrive, je me fis expulser de la librairie car je nuisais à leur commerce en lisant ainsi toutes leurs Bds ! Un bel échec donc que ce jour là, et je n’ai à ce jour, jamais pu me rendre de nouveau auprès d’une dédicace de Patrick Sobral.

Mais revenons-en au forum. J’étais donc devenu modérateur du forum officiel des Légendaires et je comptais bien profiter de cette opportunité pour proposer des idées et faire bouger un peu la communauté de fans. J’ai ainsi pendant plus d’un an, outre la surveillance attentive du forum, organisé et géré, avec l’aide de mes collègues modérateurs, plusieurs concours de dessins, écritures, montages et vidéos sur le forum.

Dans le même temps, j’étais de plus en plus intégré au sein de la communauté des fans qui sévissait sur le forum et je me faisais ce que je peux désormais appeler sans sourciller des amis, de véritables amis. Et les délires que j’eus avec eux sur la Chat-Box font partie des meilleurs qu’il me fut donné d’avoir ! (J’ai encore les archives du délire Fort-Boyard à ce sujet pour ceux que ca intéresse !). Les conversations Skype firent également leurs apparitions à ce moment là.

Le temps passait, sereinement. Danaël l’éclair d’or, un excellent ami modérateur devint administrateur, poste dont je ne voulais pas car je ne m’estimais pas à la hauteur d’une telle tâche. Plusieurs modérateurs prenaient leur retraite, d’autres arrivaient. Petit à petit, je devenais parmi les plus anciens des modérateurs, même si Maelyn et Eyael restèrent longtemps nos sages doyennes.

Mais le temps passait et j’approchais de la fin de mon lycée. Je savais qu’à la rentrée 2012, j’intégrerais une classe préparatoire et qu’il me serait très dur de continuer un tel rythme d’investissement sur un forum internet, qu’importe combien je l’aimais.

Mais ce ne fut finalement même pas les études qui me poussèrent à rendre mon tablier de modérateur. Beaucoup de choses arrivèrent entre les mois de mai et juillet 2012 et je commençais à sentir que je perdais la main. Ce que je faisais ne plaisait plus, je sentais que j’arrivais en fin de cycle, à bout de souffle. J’avais donné sans compter depuis plus d’un an et à ce moment là, je me sentais comme un athlète qui voit tous ses concurrents le distancer et qui ne peut plus suivre. J’avais besoin d’une pause, d’urgence. Alors, en août, j’ai démissionné de mon poste de modérateur suite à une énième crise que j’aurais préféré éviter. Et j’ai décidé de mettre une distance entre Nouvelle Ère et moi.

42458688_p

Bien évidemment, j’avais trop de liens avec ce forum pour l’abandonner complètement. Il m’arrivait parfois (trop souvent à mon goût d’ailleurs) de revenir faire un tour sur la Chat-Box pour discuter avec des amis ou venir voir comment évoluait le forum.

Et c’est finalement courant mai 2013, alors que ma fin d’année approchait et que le plus dur était passé pour moi, que j’ai réellement pris conscience que les choses commençaient à se dégrader sur le forum :  Mayo ne passait qu’en cas d’urgence, Misa était aux abonnées absentes et Dan tentait tant bien que mal de gérer le forum à lui tout seul mais était à bout de souffle. Il cherchait donc un autre co-admin pour remplacer Misa et l’aider à faire tourner le forum, voire même à mettre en place une mini-révolution sur Nouvelle Ère afin de relancer son activité.

Ce fut une véritable tempête sous mon crâne pendant plusieurs heures, si ce n’est plusieurs jours. D’un côté, il aurait été suicidaire du point de vue de mes études d’accéder à tant de responsabilités et de reprendre les rênes du forum. D’un autre, je ne pouvais pas accepter de voir ce forum, ce lieu où j’avais connu tant de joies et de rires, disparaître ainsi dans un avenir morne d’où personne ne semblait prêt à le sortir. Et finalement, le cœur l’emporta sur la raison.

Je proposais ainsi à Dan ma candidature au poste de co-admin, mais seulement initialement pour une période de 3 mois, c’est à tour le temps des vacances estivales car je pensais à l’époque me consacrer exclusivement à mes études en deuxième année de prépa, année des concours. Ma candidature fut acceptée (même si j’appris plus tard que j’avais été le seul prétendant) et je fis mon retour officiel sur Nouvelle Ère.

Il y avait énormément à faire, d’autant plus que Dan me légua bien vite l’unicité du rôle d’admin, mais quelle joie que d’avoir été enfin de retour sur ce forum ! Je passais mes vacances d’été 2013 à m’investir pour le forum, relançant de vieux sujets laissés à l’abandon, opérant un vaste remaniement de l’équipe modérale dont je modifiais le fonctionnement, mettant en place l’Arène (ce forum annexe à NE dédié au combat RP), et accomplissant encore bien d’autres tâches. A la rentrée, porté par l’excitation de ce projet, j’ai totalement oublié de remettre en cause ma présence sur le forum et je suis resté définitivement. Les « réformes » se succédaient, avec plus ou moins de succès, mais au moins le forum bougeait.

arena

L’Arena, forum rp annexe de NE

Il est vrai cependant que la majorité des membres initiaux du forum ont vieillis et se sont tournés vers d’autres horizons, se désintéressant des Légendaires. Moi même, je fus déçu par les tomes 15 et 16. Mais il ne faut pas croire que l’avenir est tout gris !

Tout comme j’ai bon espoir concernant le nouveau tournant que va prendre la série dans les prochains tomes et avec la suite des tomes Origines, je suis persuadé que le projet des 10 ans de la série mené actuellement avec Ederweld, Phylactères et Les Légendaires Fan ainsi que le nouveau design du forum vont permettre de relancer l’activité du forum. Peut-être ne pourrons nous pas retrouver l’âge d’or d’antan. Mais peut-être est-il possible de tracer un nouvel avenir lumineux pour Nouvelle Ère, plein de promesses et de projets. Et tant que je serai à sa tête, je ne compte pas lâcher prise et rester impassible devant le déclin de ce forum.

Peut-être que mes méthodes ne seront pas les bonnes mais je ne lâcherai rien, je continuerai de tenter d’y ramener de la vie et de l’animation. Et tous ensemble, Legenfans, je suis sûr que cela peut se faire !

Légendaires unis un jour, Légendaires unis toujours !

Sidesoul


Retour à la page de présentation des témoignages