Témoignage de Martin-Gryf

1891-78

Martin-Gryf

(Novembre 2011 – Aujourd’hui)

Fonction actuelle sur NE : Journaliste d’Alysia

Je m’appelle Martin, 17 ans, et cela va bientôt faire trois ans que je suis membre de la communauté de fans de la série Les Légendaires sur son forum officiel : Nouvelle Ere.

Que dire ? NE, comme on l’appelle, est rapidement devenu une partie importante de ma vie et ce, même si je déserte peu à peu ce forum (ne me demandez pas pourquoi, ainsi va la vie). En effet, c’est grâce à ce dernier que j’ai pu faire de superbes rencontres. La plupart des membres avec lesquels j’ai discuté par message privé ou sur la ChatBox sont devenus mes amis. Pour donner une idée, je dirais que le tiers de mon répertoire est issu de ces rencontres.

Le gamin qui, dès l’âge de huit ans, a fait la connaissance du site officiel de la série puis qui s’est inscrit sur le forum créé en rubrique après quelques années d’hésitations n’aurait certainement pas cru cela possible.

Cependant, le forum n’est pas la base de tout, il faut chercher un peu plus loin : la série en elle-même, si fédératrice mais si injustement controversée aujourd’hui. Comment et quand en ai-je fait la connaissance ? D’une des manières les plus communes qui soit : à la bibliothèque. C’était en 2007, à mi-chemin entre la sortie du septième tome et celle du huitième. À l’époque, mon petit-frère de sept ans avait emprunté les trois premiers volumes, se disant que cette série avait l’air « trop cool ». Depuis, nous nous y sommes tous deux attachés.

les légendaires

La série a été l’un de mes univers favoris et m’a aidé à grandir, à me construire, au même titre que Star Wars (non ! C’est pas une vanne !). À l’école, ou chez moi, je jouais aux légendaires seul ou avec des amis. Les années passant, je fus ravi que la série grandisse avec moi à l’image des tomes 10 et 11, plus violents et plus sérieux. Aujourd’hui, c’est avec un peu moins d’enthousiasme mais toujours autant de curiosité que j’ouvre les nouveaux opus et que j’attends les prochains.

Le forum, quant à lui, j’ai pu y apprendre certaines bases d’internet : s’inscrire sur un site avec une adresse e-mail et un pseudo (pour commencer), éditer son message (non, je ne savais même pas faire ça avant de m’inscrire), partager un lien, faire un /quit ou un /abs sur une ChatBox (comprendra qui pourra), héberger une image et il me semble que j’en passe. Ce sont des petits détails qui ont leur importance dans la vie virtuelle de tous les jours. Une vie qui peut être exaltante, banale, ou inexistante, à vous de choisir.

Enfin et bien entendu, il m’a fait rencontrer des gens comme je l’ai dit au début, mais il a fait davantage que cela. Je n’irais pas jusqu’à dire que NE fut pour moi une oasis dans mes moments de solitudes mais il fut un exutoire, un endroit où je pouvais parler plus librement, où j’avais davantage confiance en moi et en mes capacités, où je me suis permis de faire quelques conneries, certes sanctionnables et sanctionnées, mais bien marrantes et dont personne ne me tiendra rigueur, je vous en prie.

En vous remerciant de cette lecture et en souhaitant un joyeux anniversaire à la série qui restera à jamais dans le cœur de ses admirateurs fidèles.

Merci NE !

Merci Les Légendaires !

Merci Monsieur Sobral !!

martin-gryf


Retour à la page de présentation des témoignages