Réflexion des EGBD, une première enquête à destination des auteurs

Pour beaucoup de lecteurs, le monde de la BD est florissant. Mais, si cette idée se base principalement sur le constat d’une profusion de nouveautés d’année en année¹, elle cache en réalité une autre facette bien moins reluisante du neuvième art : le secteur est en crise.

Cette crise, à la fois multiforme et progressive, a ainsi conduit les acteurs de la chaîne du marché de la BD à se rassembler autour des « États Généraux de la BD ». Leur objectif ? Dresser un état des lieux le plus complet et précis possible mais aussi faire émerger des solutions afin de résoudre les différents problèmes posés. (Je vous renvoie à mon article du 31 janvier dernier si vous souhaitez de plus amples informations sur la crise et les EGBD. Je vous invite d’ailleurs vivement à le consulter si ce n’est déjà fait car le sujet est relativement complexe et cet article n’a pas vocation à tout reprendre de A à Z.)

Durant les mois qui ont suivi la cérémonie d’ouverture des EGBD, ceux-ci n’ont cessé de travailler sur la mission qui leur a été confiée. Ils ont notamment mis en ligne un guide pour la rédaction de cahiers de doléances, nécessaires aux réflexions du conseil scientifique.

Aujourd’hui, c’est une première enquête qui voit finalement le jour. A destination des auteurs, elle cherche à mieux comprendre leur diversité afin d’aider le conseil scientifique à trouver les réponses les plus adaptées aux problèmes qu’ils rencontrent.

L’enquête est ouverte jusqu’au 15 novembre 2015 et est disponible ici. Amis auteurs, je vous invite donc à y participer afin de contribuer à l’affinement des analyses du conseil scientifique. Une vingtaine de minutes est nécessaire pour répondre à l’ensemble des questions et la collecte des données est entièrement anonyme.

South

[hr]

¹ En 2014, il y avait trois fois plus de nouveautés publiées qu’en 2000, si l’on en croit les rapports de l’ACBD.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.