La valise de Yann

Yann Blake

Fondateur et administrateur de la TV-Radio Phylacteres.fr, Journaliste du site.
Yann Blake

Bonjour à tous,

Comme chaque année nous vous proposons à tour de rôle des tomes que nous aurions emportés dans nos valises pour les vacances. Cette semaine c’est Yann, actuel co-administrateur de Phylactères – le forum affilié au site – qui s’y colle. Bonne découverte. 🙂

South

***

Le Château des Étoiles
 
chateau

Rue de Sèvres, petite structure d’édition, ne cesse de nous éditer des bijoux de la bande dessinée. Après Une Histoire d’Hommes de Zep, et Le Horla de Sorel, c’est un chef-d’œuvre d’Alex Alice qui nous est proposé par la maison d’édition fondée l’année dernière sous l’impulsion de Louis Delas.

Intitulé Le château des Étoiles, l’album nous emmène dans un univers alliant sciences, mystères et poésies tout droit puisé dans les univers de Jules Verne et de Miyazaki. Ce premier tome des aventures du jeune Séraphin sera disponible le 24 septembre en librairie. Désormais pré-disponible dans les magasins Fnac sous forme de fascicule. Des images sublimes à la couleur directe, une mise en scène maitrisée, les adjectifs ne manquent pour qualifier cet album personnel de l’auteur.

 

Synopsis :

À la fin du XIXe siècle, la communauté scientifique pense l’espace fait d’éther, qui, utilisée comme énergie, permettrait d’explorer le ciel. 1868 – Marie Dulac, scientifique qui a consacré sa vie à la recherche de l’éther, s’élève en montgolfière pour ce qui doit être le vol du succès : elle atteindra l’éther… mais personne ne pourra en attester, elle ne survivra pas au vol. Seuls son mari, également professeur, et son fils Séraphin, restent détenteurs de ses recherches et de son savoir. Un an plus tard, Séraphin et son père reçoivent une mystérieuse lettre faisant allusion au carnet de la mère de Séraphin les invitant au château du roi de Bavière. Celui-ci, fou ou visionnaire, financera les recherches sur l’éther. En parallèle, Bismark, prince de la Prusse voisine, fera tout pour placer le royaume de Bavière sous sa tutelle. Dans ce premier tome, Séraphin, son père et leurs alliés construiront l’éthernef et commenceront à percevoir les plans de Bismark.

***

Les Tuniques Bleues – T58
 
tunique

 

Dans un autre registre, je vous emmène dans le franco-belge, avec Les Tuniques Bleues, l’éternelle série de Raoul Cauvin et Will Lambil. Les Bleus de mettent au vert est le titre de la nouvelle aventure de Blutch et Chesterfield. L’album aura pour thème historique la maladie du scorbut. On pourra retrouver cet album en librairie le 31 octobre.

 

 

Synopsis :

Une épidémie de scorbut sévit au sein des troupes unionistes. Pour enrayer cette maladie, une seule solution : consommer des fruits et des légumes frais, mais pour cela, il faut pouvoir s’approvisionner. Et c’est précisément là que le bât blesse : les lignes ferroviaires, sabotées pour mettre en difficulté l’ennemi, ne sont pas praticables pour acheminer du ravitaillement en produits frais. Face à la gravité de la situation, Chesterfield et Blutch sont missionnés pour aller chercher, à l’arrière, choux, navets, pommes et tout ce qui pourra contribuer à éloigner le spectre du scorbut. Pour une fois, Blutch se révèle bien plus motivé que Chesterfield, mortifié de se voir confier une mission si peu militaire. Pourtant la tâche va s’avérer plus compliquée que prévu. Entre la politique de la terre brûlée pratiquée par les confédérés et les paysans qui refusent de céder gracieusement la production qu’il leur reste, les obstacles sont nombreux. D’autant plus que nos héros ne tardent pas à découvrir que le même fléau sévit chez les confédérés, qui eux aussi écument la région à la recherche de fruits et de légumes… Toujours très documentés, Cauvin et Lambil s’inspirent de faits réels pour raconter, à leur manière antimilitariste et humoristique, la guerre de Sécession vue par Blutch et Chesterfield.

Yann

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.