La valise de Flymolo

Salut à tous !!! On s’approche de la fin du mois de juillet… eh oui presque la moitié …  Hey oh ! Réveillez-vous ! Nous avons encore tout le mois d’août !!! A nous le soleil… enfin si les prévisions météo sont démenties car là euh… Soit, je n’en parlerai plus promis !  Aujourd’hui c’est à moi de vous montrer ma valise… fin vous m’avez compris hein 

Et dedans plein de BD et que des bonnes ! En tout cas moi je vais vous présenter mes perles pour ces vacances-ci  Et puis si vous n’êtes pas d’accord les autres valises viendront hein ! Des difficiles moi je dis.

Moi en photo avec ma valise. Bah quoi c’est courant de se photographier avec sa valise.

 

La première BD qui sort du lot n’est autre que Seuls 7 : Les terres basses de Gazzotti et Vehlmann.

Pourquoi celle-ci et pas une autre ?

On va pas se leurrer, Seuls est aujourd’hui une bonne BD connue de tous ou presque . Alors vous allez me dire : pfff quelle originalité ! Pitoyable ! Déçu ! Non mais ! … Mais moi je vous réponds : stop !!! Si je vous propose ce tome c’est pour vous dire à quel point il redresse la barre de la série ! Je ne viens pas dire que la série fut décevante à un moment précis mais, le tome précédent (le tome 6) nous présentait une action plus molle et plus lente que les autres.

Ici nous retrouvons nos amis : Dodji, Leila, Camille, Yvan et Terry avec leurs nouveaux compagnons présents depuis  les tome 3 et 4 (Le clan du requin et Les cairns rouges). Il s’agit d’Anton, d’Edwige, de Zoé, d’Ajza, etc.

L’action est située comme dans la plupart des tomes dans Fortville. Mais, dans ce tome,  nos enfants préférés vont devoir faire face à la plus grande menace de la série : les familles ! ENFIN !!! On en entend parler depuis le tome 2 et ils montrent enfin le bout de leur nez… je sais qu’il ne fait pas plein soleil, mais bon… Mince perdu 

On va avoir affaire à une course-poursuite entre survivants et enfants zombies… et ce n’est pas le brouillard qui recouvre tout la zone rouge maintenant enfoncée qui va rendre la tâche plus facile : bah oui quoi de mieux qu’être coincé avec des zombies à tous les coins de rue et en n’y voyant rien, hein 

Nos deux clans vont devoir s’allier pour survivre ! C’est donc plus de 80 enfants qui au début se dressent contre le mal (dont peu au final en sortiront vivants)… Bah non je vais pas dire qui hein ^^ Lisez-le ! Rien de mieux qu’une bonne bande-annonce pour vous faire baver…

 

 

 En seconde place sur ma liste on retrouve Powa 1 : Chêne de Ben Fiquet.

Pourquoi celle-ci et pas une autre ?

On nous présente ici la première BD d’un jeune auteur de talent. Il ne s’agit pas du seul tome de la série puisque trois autres sont déjà disponibles en librairie. Le quatrième et dernier tome Love sortira en août (eh oui ce n’est pas une série qui traînera en longueur) et pour ce qu’on nous présente je dis : Ouffff  car des fois certaines séries tournent à du n’importe quoi à force d’y rajouter des tomes et des tomes…

Cette BD raconte l’histoire d’un jeune nommé Nathan dont la vie n’est pas la meilleure qui soit : il vit dans un petit appartement avec sa mère et ne nous mentons pas ce n’est pas la star de l’école… surtout en gym…

MAIS ! Bah oui il faut un « mais » sinon où est l’intérêt  ?! Nathan va rencontrer une fée !!! Non ceci n’est pas un Disney ! Il ne s’agit pas de Clochette ! On retrouve ici une fée super sexy à grosse poitrine (ce qui ne va pas nous déplaire à nous les garçons) ! En plus elle n’a pour vêtement qu’une culotte et un soutien-gorge…  Cette fée est appelée « Chêne » et est de grande taille, donc à taille humaine.

Elle va donc proposer un marché à notre héros : elle lui confie un pouvoir qu’il pourra garder toute sa vie… Sympa la fée ! Chêne lui suggère d’en essayer un chaque jour pour qu’il trouve celui qui lui convient le plus…

Le tome 1, comme dans toute série, plante le décor : Nathan tente d’abord le fait de pouvoir voler… (bah quoi ça peut servir surtout si on veut être discret…), mais la belle fée n’avait pas mentionné les effets secondaires de ces pouvoirs et  une silhouette étrange épie Nathan depuis que Chêne est apparue… cette menace va le dépasser par la suite et mettre en danger sa famille…

Je n’ai malheureusement pas de bande-annonce pour cette BD, mais cependant une bonne planche tirée du tome 1  !

 

 

 

 En troisième position je vous propose de lire le premier tome de la nouvelle saga Surnaturels : Un choix tellement humain de Dollen et Alquié.

Ici on retrouve Silène, 15 ans, atteinte d’une leucémie… mwai chouette pour les vacances nan ? Nan mais ce n’est pas aussi simple que ça ! Donc Silène puisqu’elle va bientôt mourir…  (c’est super joyeux hein ) décide de prendre du bon temps pour elle sans ses parents en s’installant dans un beau petit chalet normal… ou pas  Eh oui car les résidents de ce chalet ne le sont pas eux… qu’on se le dise.

Nous allons ainsi y retrouver une bande de jeunes composée d’un  vampire de 13 ans (ou plus ^^), d’un gentil loup-garou, d’une élémentaire, d’une sorcière, d’une chanceling, d’un bon gros personnage et d’un charmant fantôme… (non je ne vous prend pas pour des fous…) On retrouve ici une très belle histoire où les sentiments ne sont pas mis à l’écart comme pour la maladie de Silène et comme pour ceux entre les personnages…

Mais, l’histoire ne s’arrête pas là car le propriétaire du chalet, une sorte de tortue géniale en plus grand et en plus sérieux… (bah en fait rien à voir xD) semble s’attacher à Silène ! En effet Silène va se retrouver au centre d’une guerre entre « surnaturels gentils » et « surnaturels méchants » . Par ailleurs elle va également hériter du petit groupe de jeunes surnaturels… quelle poisse! Tout va bien pour Silène ! (Non je rigole !) C’est une belle BD dont 3 tomes sont déjà disponibles. Je ne vais pas en dire plus sur la suite de l’histoire qui dépasse toute les espérances !

 

Et hop une bande-annonce rien que pour vous !!!

 

 Quittons le monde du fantastique (ou presque) et direction la mer !!! Avec ce premier tome de La mémoire de l’eau de Valerie Vernay et Mathieu Reynès.

 

Attention cette série se déroule en deux parties donc en deux tomes  (même si les auteurs ont exprimé leur engouement pour une suite possible vu la fin du second opus…)

Il s’agit dans ces deux tomes de l’histoire de Marion qui décide avec sa mère de quitter la vie grisâtre de Paris pour la maison familiale juste au bord de la mer. Un moyen pour la mère de changer d’air après une séparation douloureuse et pour la fille d’en apprendre plus sur ses racines. D’une histoire banale on arrive à du fantastique avec une sorte d’entité marine vivant dans la mer… une malédiction voila ce qui pèse sur sa famille !  Et les conséquences sont désastreuses car Marion est la prochaine sur la liste… à moins qu’un homme ne change la donne…

Je vous présente ici une très belle histoire dotée d’un trait souple qui semble inapproprié, mais, qui ne dérange pas au contraire !  Les deux tomes en question sont disponibles depuis avril et juin en librairie… allez et puis même si vous ne partez pas vous prendriez bien un bon goût d’air marin non ?

 

Et hop une bande-annonce again !  Au soleil …

 

 

Bon ben voila pour moi c’est fini  j’espère que ma sélection aura été bonne et qu’au moins une de ces BD se retrouvera dans votre valise ! Et puis vous pouvez toutes les prendre aussi… bon j’avoue, c’est difficile pour refermer la valise et pour transporter, mais moi je m’en moque j’ai ma solution  

 

 C’est tout de suite plus facile, non ?!

Flymolo

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *