La Belle et la Bête (de Patrick Sobral)

Conseil de South Adulte (public averti) One shot Fantastique

Présentation de l’album par South : Lorsque l’on cite Patrick Sobral, on pense nécessairement aux légendaires. Et quoi de plus normal puisque c’est la série jeunesse d’héroic fantasy qui l’a rendu célèbre. Mais, il serait cependant dommage d’en oublier pour autant La Belle et la Bête, son magnifique one shot paru en 2008.

Sans surprise, l’album est bien entendu un remake du conte bien connu de Madame Leprince de Beaumont : La Belle et la Bête

Bénéficiant d’une intrigue bien ficelée sur la fatalité du destin, l’un des thèmes majeurs de cet opus, l’album est également empreint de paysages sauvages et abandonnés, lesquels alimentent l’ambiance « conte » du récit. Avec La Belle et la Bête, Patrick Sobral renoue avec son amour de jeunesse : la BD noire pour adulte, et nous prouve par la même occasion qu’il est aussi à l’aise dans cet autre style que dans la BD jeunesse. On ne peut également que souligner le caractère très végétal de cet opus en comparaison du remake Disney. Lequel avait pour sa part opté pour un style basé sur l’animal : la Bête et les loups.

En dépit de ses faibles chiffres de vente, La Belle et la Bête constitue pour moi une pépite à côté de laquelle nombre de lecteurs sont, à tort, passés sans s’y arrêter. En parallèle, il est vrai que les vives critiques formulées à l’encontre de l’album n’y sont sans doute pas étrangères. Par conséquent, je ne saurais que trop vous conseiller de les prendre avec des pincettes. L’album ne valant assurément pas un tel acharnement, loin de là.

L’échec commercial subi par ce one shot fera en tout cas tomber dans l’oubli un autre projet de remake version sf : Roméo et Juliette. Dommage.

Le fait que l’album n’ait pas trouvé pas son public a alors contraint Patrick Sobral à se reconcentrer exclusivement sur ses légendaires. Pour autant, l’incorporation progressive d’éléments plus noirs dans cette saga à partir du cycle d’Anathos prouve qu’il fut néanmoins capable de lier la noirceur de ses récits adultes à l’essence même de sa saga jeunesse. Quoi qu’il en soit, l’auteur limougeaud semble depuis avoir trouvé le parfait mélange des styles.

Remarques : Contrairement à la bannière, choisie pour des raisons de qualité d’image, la BD est en couleur. A titre anecdotique, mon pseudo en provient directement 🙂

Si vous avez lu ce remake, qu’en avez-vous pensé ? N’hésitez pas à nous faire part de votre ressenti sur ce one shot en commentaires.

Ce tome vous plaira si : Vous aimez le conte d’origine, vous aimez le remake disney, vous aimez les contes en BD.

Nombre de tomes : 1

Statut : Histoire complète

Public : Ado/ Adulte

Suggestions de lectures similaires si vous avez aimé cet album : Roi Ours, La Belle et la Bête (de l’hermenier, Looky et Dem)

~South~

Voir notre fiche encyclopédique

 

 Les référencesRésumés des tomesNotre avisLes critiques
osplgj
Tome n°1

Titre : La Belle et la Bête

Scénariste : Sobral

Dessinateur : Sobral

Coloriste : Sobral

Date de sortie : 05/03/2008

Editeur : Delcourt

Nombre de pages : 55

Dimensions : 23 x 30 cm

Prix neuf : 12€50
Résumé de l'éditeur : Il était une fois, dans une région reculée, une créature monstrueuse nommée la Bête. Elle imposait sa loi et étendait son emprise jusqu'à l'orée de la forêt. Pendant plus de dix ans, personne n'osait s'aventurer sur ces terres interdites. Mais un jour, Bellyana, chassée par les habitants d'un village voisin, fut sauvée par la Bête et emmenée dans son antre...South :

Revenir au répertoire de séries