Delaby nous a quittés…

philippe-delaby-200x300

Philippe Delaby, dessinateur belge, est décédé le mardi 28 janvier à l’âge de 53 ans, d’une crise cardiaque que rien ne laissait présager. C’était Dargaud qui nous l’annonçait le lendemain sur Twitter. Cette triste nouvelle avait bouleversé le neuvième art et en particulier les proches et l’éditeur du dessinateur. Son style avait permis à ses principales œuvres comme Murena et la Complainte des landes perdues d’avoir un certain succès auprès du public et de la critique. Il était considéré comme un des plus grands dessinateurs réalistes.

Né en 1961 à Tournai, Philippe Delaby avait vu ses premières planches publiées en 1987 dans Tintin. Il avait fait ses études aux Beaux-Arts de sa ville natale, puis suivi des cours d’imprimerie. À ce jour, il a 21 albums à son actif ainsi que trois recueils. Il s’est fait connaitre grâce à la série Murena scénarisée par Jean Dufaux. Il reprend par la suite la série Complainte des landes perdues, toujours avec le scénariste Dufaux…

Dufaux-Delaby-200711-01

Delaby (à droite) avec le scénariste Jean Dufaux (à gauche)

Cette brutale disparition entraînera t-elle la fin de la série Murena ? Nous espérons le contraire. Dargaud avait publié sur son site un hommage au maître.

delaby_couv

Les deux principales séries de Delaby.

Le magazine dBD reviendra quant à lui en avril, pour un numéro spécial en hommage à Delaby. Frédéric Bosser, rédacteur en chef du magazine, nous annonce que ce numéro contiendra des hommages du magazine lui-même et de ses dessinateurs amis. Je vous propose déjà de découvrir quelques hommages des dessinateurs amis de Delaby :

Hommage-copie

Hommage par Béatrice Tillier (« Le Bois des Vierges »)

delaby

Hommage par Jérémy (« Barracuda »)

Delaby-Imperator-

Hommage de Marini (« Le Scorpion », « Les aigles de Rome »)

Yann Blake

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.