Conseil lecture de la semaine n°38 « S.A.M. » tome 1, « Après l’homme… » de Xiao Shang et Richard Marazano

Bonjour à tous,

Je reprends le conseil lecture cette semaine pour vous faire partager une découverte du week-end : S.A.M., une BD de science-fiction dans un monde post-apocalyptique. 

s-a-m-tome-1-apr-s-l-homme-1-4

De quoi ça parle : à la suite d’un cataclysme, une poignée d’enfants tente tant bien que mal de survivre dans les sous-terrains d’une mégalopole en ruine. Poursuivis par des machines tueuses, ils ne se risquent que très rarement à la surface afin de récupérer des vivres et du matériel médical nécessaires à leur survie.

Mais un beau jour, alors qu’il est acculé, seul, face à un robot gigantesque et inconnu, Yann, l’un des enfants survivants, est épargné par celui-ci. Convaincu que ledit robot est différent des autres,  Yann se met en tête que S.A.M., nom donné au robot en référence aux initiales marquées sur sa structure, pourrait changer l’avenir du monde.

Ce que j’en pense : j’ai eu un véritable coup de cœur pour cette BD de science-fiction aux graphismes orangés. Si la survie d’êtres humains dans un monde dominé par les machines ne semble pas révolutionnaire de prime abord, c’est sans compter sur le style graphique de Xiao Shang et l’atmosphère qui se dégage du tome.

A l’instar de Seuls, ce sont les enfants qui sont aux commandes du monde, point qui contribue, je le crois, à la légèreté du récit. En outre, l’histoire en elle même est immersive et plaira incontestablement aux amateurs de BD au style manga et de mondes post-apocalyptiques. Ce premier tome offre une belle introduction à une série qu’il me tarde de découvrir plus en détail. Il a notamment reçu en 2012 le prix des collégiens lors du festival international de la BD à Angoulême.

S.A.M. est une série annoncée comme composée de 4 tomes. A l’heure actuelle, deux d’entre eux sont déjà sortis et le troisième paraîtra le 30 octobre 2015. Si l’on peut s’interroger sur l’appartenance de l’œuvre à la famille des BD franco-belges, il convient de préciser que les albums sont édités au format traditionnel 48 pages couleur, publiés dans le sens de la lecture européenne et se trouvent être le fruit d’une collaboration franco-chinoise.

Bonne semaine et bonne lecture,

South


Images d’illustration : S.A.M. © Marazano – Shang – Dargaud


Accéder aux autres conseils lecture

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha *