2) Yvan

1080448_499661290112614_1302450645_n

a) Présentation : 

Yvan est un enfant de 9 ans issu d’une famille aisée. Très cultivé, il préfère la réflexion à l’action et a peur du danger. En outre, Yvan est le premier a avoir théorisé le pourquoi de la grande disparition (pages 26 et 27 du tome 1). Il avait à ce titre énoncé la véritable cause lors de l’énonciation de ses différentes hypothèses.

Le jeune garçon a également offert un appui logistique aux enfants de Fortville en leur fournissant des véhicules ainsi que l’accès au bureau de son père, ledit bureau étant situé dans le plus haut gratte-ciel de la ville. L’arme du père d’Yvan a également été très utile pour la défense des cinq enfants.

Yvan disparaît sous la glace d’un lac gelé à la page 42 du tome 9. Sa mort ne semble pas faire de doute.

b) Origine de la mort : 

Yvan réalise la raison de sa mort à la page 48 du tome 3 et en obtient confirmation page 4 du tome suivant : il est décédé dans un accident de voiture avec ses deux parents.

c) Ce que l’on peut conjecturer à son sujet :

En premier lieu, Yvan expose page 48 du tome 3 que ses parents ont été tués et n’emploie pas l’expression « sont morts ». Cela laisse donc à penser qu’il y a eu une intervention extérieure qui a conduit à leur mort.

Un autre détail attire notre attention à la page 5 du tome 4 : « Quand j’ai repris connaissance, y avait des voix d’hommes autour de la voiture qui parlaient une langue que je comprenais pas… j’ai pas osé bouger pis les voix sont parties ». On peut se poser la question de l’origine de ses voix, notamment l’origine extraterrestre. Explication qui permettrait peut être de comprendre le pourquoi de la mort d’autant d’enfants par « vagues » dans le monde réel.

D'étranges individus inspectent les restes de voiture des parents d'Yvan. L'auraient-ils provoqué ?

D’étranges individus aux chaussures identiques inspectent les restes de voiture des parents d’Yvan après l’accident. L’auraient-ils provoqué ?

Enfin, le père d’Yvan ne semble pas non plus extérieur à l’affaire. Comment expliquer sinon le fait qu’il ait détenu une arme à feu ? Sa connaissance de l’existence des 15 familles laisse à penser qu’il aurait pu également effectuer un séjour dans les limbes et en serait revenu, retour qui permet de nous faire espérer que les personnages de la série pourraient eux aussi revenir à la vie. L’hypothèse ne paraît pas invraisemblable grâce à deux éléments majeurs. Le premier n’est autre que la marelle de la dixième case de la page 5 du tome 6. Un caillou blanc présent sur la seconde case de ce jeu nous guide sur l’endroit où sont coincés les enfants. Ainsi, se fier au caillou prouverait que les enfants ne sont pas ni au ciel ni sur la terre, il s’agit donc d’un « entre-deux ».

La case 6 de la page 22 du tome pré-cité rajoute sur la table la question des « NDE » ou « EMI » en français. Une EMI étant l’abréviation d’Expérience de Mort Imminente, c’est-à-dire les expériences relatées des gens qui seraient « morts » puis revenus. Si un tel phénomène est désormais scientifiquement démontrable, la véracité des récits des « EMIstes » est soumise à la crédulité de chacun d’entre nous. Entre couloirs de lumière blanche, apparition de proches décédés et compagnie, difficile de discerner le vrai du faux. En conclusion et pour en revenir à la série, les enfants pourraient être en train de vivre pareille expérience. Anton, un enfant du clan du Requin, accréditera indirectement cette thèse dans les tomes suivants.

South


Revenir à la page de présentation des enfants de Fortville

Retour à la fiche de Seuls